Sécurité et performance

La bonne cheminée améliore grandement la sécurité et la performance de votre foyer à haut rendement

Les cheminées refroidies à l’air ont été conçues pour les foyers au bois ouverts. Puisque les foyers ouverts produisent très peu de chaleur, les cheminées refroidies à l’air n’ont pas besoin de subir de tests rigoureux de feu de cheminée. Ce type de cheminées n’a pas d’isolation et ne chauffe pas, car l’air frais circule dans la double paroi non isolée. Il en résulte un conduit plus froid que celui d’une cheminée isolée, ce qui entraîne un risque plus élevé de formation de créosote (une forme de suie collante) et un tirage réduit. Comme elles sont habituellement fabriquées avec les matériaux les moins coûteux permis par les normes UL, elles sont utilisées avec la plupart des foyers de base par les entrepreneurs en construction.

Les cheminées isolées, quant à elles, ont été conçues pour les poêles au bois. Les poêles peuvent produire des gaz de combustion de très haute température et une grande quantité de créosote, ce qui augmente les risques de feu de cheminée. Les conduits de cheminée pour poêle sont testés pour résister à des feux de cheminée répétitifs à une température de 2100° F et les normes de certification sont donc beaucoup plus rigoureuses. Ces conduits se réchauffent rapidement, minimisant ainsi l’accumulation de créosote. Ils sont composés d’isolant résistant à des températures élevées et d’acier inoxydable de qualité supérieure, ce qui se traduit cependant par une augmentation notable des coûts de fabrication.

img-performance-1

Les foyers à haut rendement sont en fait des poêles au bois qui sont recouverts d’une enveloppe métallique, ce qui permet à l’enveloppe extérieure de rester fraîche et de faire circuler l’air chaud du foyer dans la pièce. Ils se réchauffent plus vite, ont un meilleur tirage et sont moins enclins à l’accumulation de créosote lorsqu’ils sont installés avec une cheminée isolée.

Dans un climat froid, les cheminées isolées sont le meilleur choix. Étant donné que les cheminées refroidies à l’air font continuellement circuler de l’air dans la double paroi, la cheminée reste très froide, ce qui augmente les risques de condensation par temps froid ou lorsque le foyer ne brûle pas. Cette condensation peut dégoutter le long de la cheminée et s’accumuler sur le dessus du foyer — et même le corroder. Les cheminées refroidies à l’air n’ont simplement pas été conçues pour des températures extrêmes.

Chez Foyers RSF, nous croyons que des produits de qualité supérieure offrent une durabilité, une performance et à priori, une sécurité accrue.

Vu que les températures sous zéro font bien partie de nos hivers, il va de soi de raccorder une cheminée à haut rendement à un foyer à haut rendement. Avant d’acheter un foyer à haut rendement, assurez-vous qu’il puisse être raccordé à une cheminée isolée.

img-performance-2